COURS DE SAGESSE 8 ET 9

Publié le par Trafficante de poésies

L’absorption de substances chimiques

« Certaines substances que vous ingérez ou qui vous sont infusées dans le corps peuvent avoir des répercussions considérables sur les verrous qui bloquent l’accès à vos multidimensionnalités. Lorsque ces substances chimiques débloquent l’accès à certains plans de vos multidimensionnalités, vous êtes totalement dans une autre vibration, dans une autre conscience, dans une autre énergie.

Vous aurez compris que l’absorption de drogue ou parfois même d’alcool fait sauter artificiellement ces accès. C’est là que se trouve l’immense danger pour tous les êtres qui, artificiellement, veulent accéder à d’autres parties d’eux-mêmes, à un premier niveau de leurs multidimensionnalités, c’est-à-dire aux troisième ou quatrième niveaux  de celles-ci qui sont immenses et inconcevables pour un être de troisième dimension, un être vivant dans la matière.

Donc artificiellement, vous avez accès à d’autres parties de vous-mêmes, à d’autres réalités. C’est pour cette raison que certains êtres se trouvent beaucoup mieux dans d’autres parties d’eux-mêmes et ne veulent plus expérimenter la Terre et la matière.

Vous pouvez acquérir ces états de conscience ou ces accès à vos autres multidimensionnalités par un contrôle permanent de ce que vous êtes, par un contrôle permanent de vos pensées, de vos paroles et de vos sentiments, mais cela est beaucoup plus dur car, comme nous vous l’avons dit maintes et maintes fois, le gardien du seuil est très vigilant.

Ce gardien du seuil s’appelle aussi le mental. Il a un rôle considérable à jouer dans votre incarnation. Non seulement il est le moteur mais aussi, malgré tout, celui qui permet d’expérimenter. Si vous n’aviez un mental et un ego, si puissants parfois, vous n’expérimenteriez pas la vie sur ce monde comme vous le faites actuellement et depuis des éons.

Cependant, nous vous déconseillons totalement l’emploi de toutes substances qui vous permettraient de faire sauter les verrous, les blocages qui vous mènent à vos multidimensionnalités. Artificiellement cela ne vous apporterait rien si ce n’est un grand désespoir et une destruction non seulement de votre corps physique mais aussi des expériences que vous auriez mal faites. Evidemment des êtres ont programmé certaines expériences. Il y a un seuil qu’ils pourraient franchir ou ne pas franchir, c’est-à-dire le seuil de la destruction. Malheureusement beaucoup perdent la conscience de ce seuil et le franchissent. Ce seuil de destruction s’appelle anéantissement par l’absorption de drogue ou d’alcool ou aussi anéantissement par le non-respect total du corps.

Il est nécessaire que vous compreniez, et notamment tous ceux qui ont pu vivre cette expérience, qu’il est parfois beaucoup plus facile d’atteindre ce que notre canal se plaît à appeler des états de grâce. Il faut simplement laisser se placer les choses en vous. Essayez le plus possible de ne pas faire intervenir à chaque instant de votre vie votre dualité et votre personnalité.

Nous désirons vous apprendre à devenir autres. Pour vous apprendre à devenir autres, il faut que vous oubliiez au maximum ce que vous êtes en tant que personnalité humaine pour vous recentrer au maximum sur ce que vous êtes en tant qu’être Divin. Pour y arriver, nous ne vous demandons pas d’anéantir en vous tout ce qui est ombre car vous avez besoin de cette partie d’ombre pour découvrir réellement votre propre lumière.

Nous vous demandons simplement de comprendre, d’accepter tout ce qui n ‘est pas lumière en vous, de l’accepter même avec joie, de le reconnaître, et surtout, lorsque vous l’avez reconnu, de l’éclairer simplement avec votre lumière intérieure et votre Amour inconditionnel.

L’être humain vit la dualité parce qu’elle fait partie de ce monde, car pour pouvoir expérimenter il faut qu’il y ait les contraires. Ceci est une obligation et même ceux que vous appelez les Grands Maîtres et les initiés vivent ces contraires jusqu’au bout de leur incarnation terrestre car eux aussi y sont soumis.

Tout a son contraire, la nuit et le jour, le bien et le mal, mais ce contraire n’est que la continuité de la même chose. Quand vous comprendrez que le bien et le mal sont la même énergie vécue différemment pour le plus grand bien de l’expérimentateur, vous ne culpabiliserez plus par rapport à vos actes, par rapport à vos paroles, par rapport à vos pensées. Nous vous demandons simplement de reconnaître cela. A partir du moment où vous reconnaissez ce que vous êtes, où vous reconnaissez vos paroles et vos pensées, vos sentiments quels qu’ils soient, vous pouvez intervenir. Si vous restez butés, si vous voulez toujours avoir raison, vous ne progresserez pas parce que vous donnez toujours l’énergie à une partie de vous-mêmes, celle qui ne vous fait pas forcément avancer.

Avant de pouvoir atteindre un niveau où vous n’aurez absolument plus ni la tentation ni l’envie de cette dualité, où vous n’aurez plus ni la tentation ni l’envie de vous critiquer vous-mêmes ou de critiquer les autres qui ne sont pas comme vous souhaiteriez qu’ils soient, et avant que vous ayez dépassé tout cela, il faudra accepter totalement ce que vous êtes, vos comportements. Petit à petit, les choses s’effaceront, vous n’aurez plus besoin de l’autre partie de vous-mêmes en action ou en activité pour expérimenter et comprendre. Vous comprendrez, vous expérimenterez à un autre niveau de conscience.

Pour pouvoir faire un travail vraiment efficace, il faut avoir envie de le faire, il faut véritablement avoir envie de se transformer, il faut vraiment avoir envie d’être prêts pour renaître non seulement à une autre conscience mais aussi à une autre fréquence vibratoire.

Si vous pouviez avoir, ne serait-ce que l’espace d’une seconde, la conscience de ce que vous êtes en réalité, vous seriez tellement étonnés, tellement stupéfaits que votre vie entière en serait bouleversée ! Certains êtres ont cette conscience très fugace de ce qu’ils sont et se transforment parfois comme par enchantement. Nous souhaitons que chacun de vous puisse ressentir au moins une partie de ce qu’il est  réellement pour que cela lui permette d’avancer beaucoup plus vite et de ne pas rester prisonnier de ses souffrances et de son mal-être.

Nous aimerions vous parler aussi un tout petit peu de l’astral.

Au-dessus de vous, (ce n’est même pas au-dessus parce que les plans s’interpénètrent avec des fréquences vibratoires différentes tout simplement), existe un plan qui est très proche de vous. Nous ne parlons pas du bas astral, celui-là ne nous intéresse pas. Il existe mais il n’a aucune valeur pour vous, il ne vous concerne pas. Nous parlons du premier plan qui lui-même contient une multitude de niveaux, celui où va la grande majorité des êtres humains ayant expérimenté la Terre, que ces humains soient en attente d’une prochaine incarnation ou parfois en attente pour un voyage sur d’autres mondes.

Sur ce premier plan divisé en une multitude de plans, de fréquences, il existe cependant des êtres totalement différents que vous pouvez ressentir, capter, parfois aider, des âmes qui peuvent aussi parfois vous tromper et c’est pour cela que nous vous avons souvent mis en garde par rapport à ce premier plan qui est un des plus faciles à capter car c’est celui qui est le plus près de vous. Il n’y a qu’un voile tellement fin qui sépare ce premier plan de l’astral avec votre plan de troisième dimension. Avec un petit peu d’effort vous arriveriez à voir toutes les personnes qui ont quitté ce monde, notamment celles qui vous sont chères, si elles n’ont pas quitté ce premier plan pour aller beaucoup plus haut ou sur une autre sphère.

Ensuite se trouve le plan intermédiaire, nous dirions le plan moyen de l’astral où se trouvent des êtres qui ont déjà une grande expérience spirituelle, artistique, créative. Ce sont des êtres qui ont compris beaucoup de choses dans leur expérimentation de la vie. Vous pouvez aussi entrer en communication avec eux, ils ne vous tromperont pas mais ils vous enseigneront, ils vous donneront que ce qu’ils ont pu comprendre et intégrer pendant leurs voyages successifs sur la planète Terre ou sur d’autres planètes.  Ensuite se trouve le dernier plan. Tous ces plans, le premier plan de l’astral, (nous ne parlons pas de l’astral inférieur,) l’astral moyen et les plus hauts plans de l’astral, sont composés d’une multitude de sous-plans.

Nous allons parler du dernier plan de l’astral qui touche vraiment de très près le plan Divin. Il y a souvent interpénétration de ce dernier plan de l’astral avec les premier plans Divins, c’est-à-dire que les êtres peuvent aller très facilement d’un plan à l’autre pour les besoin d’une mission ou pour les besoins de leur propre évolution. Les êtres qui viennent parfois vous voir appartiennent à ce plan, c’est-à-dire qu’ils sont en partie sur le dernier plan de l’astral et en partie au début du plan Divin. Ce sont des êtres possédant un  enseignement spirituel beaucoup plus élevé que le vôtre qui viennent vous enseigner, qui viennent vous aider. Beaucoup de vos guides viennent de ces plans parce qu’ils ont la possibilité de mieux vous guider que ceux qui se trouvent sur le plan moyen de l’astral.

Il est beaucoup plus difficile d’entrer en communication avec eux car vibratoirement ils sont  très élevés, ils ont une fréquence inaccessible pour le plan de la troisième dimension. Dès que vous avez accès à d’autres parties de vous-mêmes, notamment lorsque les verrous de vos multidimensionnalités sautent momentanément, vous pouvez très facilement accéder à d’autres plans de vous-mêmes mais aussi au plan supérieur de l’astral et au premier plan Divin. Le plus dur est votre plan de troisième dimension parce que vous êtes vibratoirement trop lourds et vous n’avez pas la possibilité de percevoir les autres. Lorsque vous êtes en incarnation sur des plans beaucoup plus élevés, vous avez la possibilité de voir tous les plans inférieurs et aussi bien souvent,  pour les plans de l’astral supérieur, les premiers niveaux du plan Divin.

Vous avez un profond désir de nous voir, mais le voile qui est sur votre conscience  est encore trop lourd. Votre désir de nous voir est noble mais vos capacités à enlever ce voile lourd qui nous sépare sont conditionnées par votre façon de penser, par votre façon de concevoir la vie et surtout aussi par votre personnalité. Lorsque votre personnalité est totalement en sommeil, vous avez beaucoup de facilités à accéder à ce que nous sommes ou à certains plans de l’astral.

Pour arriver à cela il faut que vous soyez totalement en paix avec vous-mêmes, il ne faut pas qu’il y ait de tristesse en vous, de chagrin, il ne faut pas qu’il y ait des niveaux de conscience inférieurs. Pour vous permettre d’accéder à ce qu’il y a de plus élevé en vous il faut vous abandonner à ce qu’il y a de plus beau en vous.

Nous allons vous dire où nous nous situons par rapport à tout cela. Certains de nos frères qui viennent parfois vous voir se situent à la frontière, à la lisière du plus haut plan de l’astral et du début du plan Divin. Beaucoup se situent dans le premier des plans Divin et d’autres se situent pour la grande majorité sur d’autres planètes. Ils n’ont absolument rien à voir avec vos plans de l’astral mais vibratoirement ils correspondent avec ce que vous pourriez considérer comme le haut astral ou le premier plan Divin.

Il faut que vous sachiez que tout se répète à l’infini, que ce qu’il y a à l’intérieur et sur cette sphère se trouve aussi sur d’autres sphères de troisième dimension. Toutes les planètes de troisième dimension ont un astral, ce qui est tout à fait normal puisque c’est le lieu de repos, d’intégration et de compréhension des expériences, c’est le lieu aussi où les âmes s’exercent beaucoup plus à travailler avec l’esprit.

Donc toutes les planètes de troisième dimension sont exactement comme la vôtre, avec les mêmes ingrédients, avec une vie intra-terrestre, une vie terrestre et une vie au-delà de la planète.

Les planètes de cinquième, sixième et septième  dimension existent, elles sont beaucoup plus éthérées et n’ont absolument pas d’astral, elles n’en ont absolument pas besoin car il n’y a pas de temps de repos pour les âmes. Les êtres humains vivant sur ces mondes quittent leur vie volontairement et n’ont pas besoin de digérer leurs expérimentations sur ces plans de repos ou sur ces plans d’étude. Ils peuvent donc reprendre la vie de n’importe quelle façon, ils peuvent se recréer un corps aussi facilement qu’ils le désirent dans leur monde ou ailleurs.

Nous le répétons car cela est important, les plans de l’astral n’existent que sur des mondes de troisième dimension. Quand votre monde passera en quatrième dimension, les plans de l’astral n’existeront plus, tout au moins ils seront très différents. »

Ils me montrent une espèce de nébulosité très claire qui entourera la planète. Ce sera un lieu d’attente pour une réincarnation très momentanée sur ce monde ou ailleurs. Ce n’est pas un lieu de séjour, c’est tout simplement comme une salle d’attente, comme pour prendre la route plus loin.

« Nous allons parler quelques instants de l’expérimentation de chacun, de ce qui peut arriver de meilleur ou de pire, du choix que l’âme a fait en s’incarnant dans sa programmation pour vivre tel ou tel événement.

Vos avez programmé les grosses choses de la vie mais vous avez toujours la possibilité de dépasser votre programmation. Alors, quand il vous arrive quelque chose de très difficile ou de moins difficile à vivre, vivez toujours l’événement avec acceptation car c’est vous-mêmes qui avez programmé ce que vous vivez. Vous n’avez jamais à incriminer quiconque de ce qui vous arrive, vous êtes le seul maître de votre incarnation, avec l’aide de vos guides qui ont choisi avec vous tout ce que vous êtes venus expérimenter sur la Terre.

Si vous vous sentez malheureux, si vous ne vous sentez pas à votre place sur votre monde, c’est que vous n’avez pas compris votre programmation. Pour comprendre et intégrer vos expériences et afin qu’il n’y ait pas de révolte, il faut que vous sachiez que vous avez consciemment programmé toutes les expériences que vous vivez, aussi difficiles soient elles, avec l’aide de vos guides. A partir du moment où vous aurez accepté cela, vous ne rendrez jamais personne responsable de tout ce qui peut vous arriver et, à la limite, vous devriez même être heureux de pouvoir dépasser en permanence tous les défis que vous vous êtes donnés pour cette incarnation.

Pour vous aider à passer ces moments difficiles que nous appelons les moments de grosses embûches ou des buissons d’épines, essayez simplement de vous dire que, malgré la solitude qui peut parfois être la vôtre, vous n’êtes absolument pas seuls, nous sommes présents près de vous.

Si vous aviez conscience de notre présence, votre solitude momentanée, votre désespoir, votre fatigue ou tout ce qui fait que vous vous sentez malheureux ne vous rendrait plus malheureux, ; au contraire vous pourriez nous parler de ce qui vous fait souffrir, vous pourriez tout partager avec nous, et si vous appreniez à faire cela, nous pouvons vous certifier que vous en auriez un immense soulagement, vous seriez comme régénérés. Même si nous ne pouvons pas vous répondre par des mots, nous pouvons vous répondre au travers d’une énergie que nous projetons, que nous vous infusons. Dites-vous bien que la solitude est une vue de l’esprit, la solitude n’existe pas, vous n’êtes jamais seuls.

Ce qu’il faudra que vous appreniez pour votre plus grand bien, c’est d’accepter les autres tels qu’ils sont, ne jamais porter d’appréciations sur quiconque, chacun a son mode de fonctionnement et même si parfois vos proches vous font souffrir parce qu’ils vous paraissent différents de ce que vous attendez d’eux, dites-vous qu’en cela ils vous permettent d’avancer et d’expérimenter.

S’ils étaient comme vous souhaitez qu’ils soient, ils ne seraient pas l’outil de votre transformation, ils ne seraient pas des maîtres momentanés. Pour accepter les autres tels qu’ils sont, ne voyez toujours que le mieux en votre frère, en votre ami, en votre conjoint. Plus vous verrez le mieux en l’autre, plus vous verrez aussi le mieux qui est en vous. Plus vous verrez le mieux en l’autre, plus vous ferez ressortir ce mieux et lui donnerez de l’énergie afin qu’il s’exprime.

Cela aussi est très important car si vous vous laissez emporter par le tourbillon de la dualité, par le tourbillon de l’incompréhension et du non- lâcher-prise, nous pouvons vous assurer que vous aurez de grandes souffrances : les énergies devenant de plus en plus puissantes, elles exacerberont tout ce que vous êtes.

Elles pourront vous porter vers des niveaux de conscience extraordinaires similaires à ceux que certains expérimentent au travers d’une anesthésie ou de prise de drogue, comme nous vous l’avons déjà dit.

Donc préparez-vous chaque jour mais surtout, au travers de tout ce que vous allez vivre, même si vous avez des moments où vous ne vous trouvez pas très bien, où vous ne vous trouvez pas dans l’alignement de notre enseignement, cela n’a pas d’importance. L’important est de comprendre, l’important est ne pas dormir sur ce que vous êtes, l’important est d’accepter le bon comme le mauvais, l’important est aussi et surtout de voir et d’essayer de voir le meilleur en toutes choses.

Réjouissez-vous en permanence de tout ce que vous avez, de la chance immense que vous avez d’être éveillés, réjouissez-vous en permanence d’être en bonne santé, d’avoir des amis qui vous donnent ce qu’ils peuvent vous donner, remerciez en permanence d’avoir une famille qui vous donne son amour comme elle le peut bien souvent.

Au lieu de vous lamenter sur ce que vous ne pouvez pas avoir ou sur ce que vous fait subir telle ou telle personne, remerciez, remerciez d’être entourés, remerciez d’aimer et d’être aimés, car même si vous avez l’impression de ne pas être aimés vous l’êtes,  pas forcément de la façon que vous souhaiteriez. Mais quelle est la bonne façon ? Le principal est que quelqu’un pense à vous,  que vous soyez dans le cœur des autres même si vous n’y êtes pas en permanence, le principal c’est de savoir qu’une, deux ou plusieurs personnes de temps en temps ont une pensée généreuse, une pensée d’Amour ou une joie par rapport à vous. Petit à petit vous comprendrez que l’Amour c’est cela, que tout de le reste n’est que l’illusion de l’Amour. 

Nous vous souhaitons donc un immense épanouissement, que vous puissiez enfin comprendre au-delà du mot que nous prononçons, que vous puissiez enfin comprendre au-delà du sentiment, que vous puissiez enfin comprendre l’importance considérable qu’ont vos pensées. »

Ils me montrent une belle image pour vous faire mieux comprendre ce que sont vos pensées. Ils me disent :

« Imaginez-vous qu’en permanence vous créez des enfants, que vous leur donnez naissance. Certains sont magnifiques, harmonieux, d’autres sont difformes mais vous leur donnez naissance et vous ne vous en occupez plus, et ces enfants font des bêtises, ils peuvent aussi parfois se retourner contre vous et vous détruire. Alors, chaque fois que vous pensez, essayez de concevoir qu’une pensée est un enfant et que cette pensée a besoin de beaucoup d ‘Amour pour grandir et s’épanouir comme un enfant que vous mettez au monde. Si vous donnez beaucoup d’Amour à vos pensées elles ne se retourneront jamais contre vous, et elles iront au contraire aider tous les êtres qui ont besoin de leur force, de leur énergie et de leur Amour. Cela est important, ne l’oubliez pas ! »

 
publié par site http://assoc.wanadoo.fr/ciel-a-la-terre dans

L’ombre et la Lumière

« Nous aimerions vous parler de vos frères vivant d’une façon tout à fait différente que la vôtre.

Sur votre planète, à l’époque actuelle, il y a deux masses d’humains.

 Il y a une masse de frères qui, consciemment ou inconsciemment, servent la lumière de tout leur cœur, qui ont un besoin incommensurable d’Amour, d’élévation, et qui veulent respecter les lois Divines tout au moins autant que leur permet leur incarnation terrestre.

Il y a également autre masse de l’humanité qui sert une énergie totalement différente dans ce qu’elle est puisque cette autre partie de l’humanité sert l’énergie de l’obscur.

Nous évoquons cela car vous devez comprendre que vous appartenez réellement à la lumière et connaître vos désirs profonds, afin que vous puissiez également comprendre où se trouvent vos peurs.

Ne vous écartez jamais des lois Divines quoiqu’il arrive, quoiqu’on puisse vous faire ou vous imposer ; ne vous écartez jamais de la Lumière parce que vous faites partie de la Lumière. Tous ceux qui sont encore dans l’ombre, dans l’incompréhension et dans l’ignorance, sont de jeunes âmes qui viennent de mondes cruels,( quoique le mot cruel ne veuille absolument rien dire), qui viennent de mondes où les lois Divines n’ont pas encore pris naissance en tant que telles. S’il en est ainsi c’est parce que ceux qui ont créé la civilisation (c’est-à-dire les occidentaux), ont trop souvent oublié les lois Divines, ont trop souvent oublié qu’avant tout ils appartiennent à la Source ; ils se sont coupés de l’énergie essentielle à la vie, ils ont donné beaucoup trop de pouvoir à Mammon, à l’argent, à l’énergie dominatrice de ce monde.

N’entrez pas dans l’énergie d’un problème qui ne vous appartient pas, tout au moins pour l’instant. Regardez avec compassion, en spectateur, ce qui se passe sur votre monde, regardez les turbulences que créent certains peuples dans votre civilisation. La seule chose que vous ne devez surtout pas  faire, c’est d’entrer dans leur énergie. Par contre vous devez leur envoyer le plus possible l’Energie et l’Amour du Divin en vous.

Tous les êtres de la Terre appartiennent au Divin même s’ils l’ignorent, puisque tout a été créé par le Divin, par la Source, même le côté obscur, car il est aussi nécessaire que la lumière pour faire comprendre aux êtres ce qu’ils sont et où, du plus profond de leur cœur, ils désirent aller.

Une des grandes lois Divines est celle-ci : respecte-toi dans tes pensées, dans tes paroles, dans tes attitudes et dans l’Amour que tu peux porter à ton corps, dans l’Amour que tu peux porter à ton âme, dans l’Amour que tu peux porter à tous tes frères. Le respect sous toutes ses formes est une des grandes lois Divines. Sans respect il n’y a pas d’Amour.

Si vous avez une difficulté à projeter l’Amour conscient sur des êtres qui vous dérangent profondément parce qu’ils n’ont pas du tout la même énergie que vous, ne travaillent pas de la même façon,  ignorez-les le plus possible, ne rentrez pas dans leur énergie. C’est une bonne façon de ne pas entrer en réaction par rapport à eux et donc de s’en protéger, si vous avez encore besoin de protection car celle-ci se fait automatiquement quand vous êtes sur une fréquence vibratoire suffisamment élevée. »

 
publié par site http://assoc.wanadoo.fr/ciel-a-la-terre

Publié dans MESSAGES DES ANGES

Commenter cet article