COUR DE SAGESSE 14 ET15

Publié le par Trafficante de poésies

« Lorsque vous vivrez certains événements, n’oubliez pas que vous devez toujours éprouver de la compassion pour tout ce qui se passe autour de vous. Vous devez  mieux vous comprendre, mieux vous écouter : il y a parfois une grande différence entre vos paroles et vos actions. Il arrive aussi que la parole n’exprime pas la totalité de la pensée, parfois pour ne pas blesser ; il y a de ce fait un écart entre l’énergie cachée derrière la parole et la compréhension

Dans ces cas-là, vous devez avoir beaucoup d’Amour les uns pour les autres, beaucoup de tolérance, de compréhension même si parfois vous ne comprenez pas totalement ce que dit l’autre. Il faut l’accepter en tant que tel parce qu’il est peut être plus avancé que vous et que vous n’avez  pas la même façon de comprendre la vie. Vous devez toujours être à l’écoute de l’autre, parce qu’il est un grand enrichissement pour vous, quoiqu’il pense, quoiqu’il dise. Vous prendrez, vous écouterez et vous n’intégrerez que ce qui correspondra à ce que vous êtes au niveau évolutif, mais vous devez toujours avoir du respect, de l’Amour, de la compassion pour tous ceux qui s’expriment.

Parfois vous vous cachez de la vie, vous vous enfermez dans tout ce que vous aimez, inconsciemment bien souvent. Vous ignorez la vie qui se passe autour de vous, vous ignorez volontairement (parfois pour ne pas souffrir) tous les contextes sociaux, économiques, culturels, tout ce qui se passe autour de vous et qui fait partie de votre vie.

La spiritualité c’est ancrer la lumière, c’est réellement essentiel ! Ce que nous vous demandons aussi, c’est d’être ouverts à tout, d’ouvrir votre cœur, votre regard, d’ouvrir votre conscience à tout ce qui est vie, même à ce qui vous gêne. Il ne faut rien refuser car c’est grâce à cette immense ouverture que vous évoluerez, que vous comprendrez.

Il ne faut jamais partir vaincu devant une situation. Même s’il y a beaucoup de scénarios possibles et réels prévus pour cette planète, vous êtes la force, vous êtes les artisans de la transformation. Vous pouvez tout changer.

Ne soyez pas le peuple amérindien qui n’a pas réagi. Certes il avait eu une vision de son devenir mais il pouvait aller au-delà de cette vision. Vous pouvez toujours aller au-delà de vous-mêmes, au-delà de ce que vous avez programmé individuellement, au-delà de ce qui a été programmé pour votre planète.

si vous dites « c’est le Plan qui s’accomplit » vous ne faites pas partie de ce Plan, vous vous en excluez, vous n’êtes pas acteurs, vous êtes spectateurs, des spectateurs qui ferment les yeux !

C’est pour cela que nous vous disons toujours vivez pleinement la vie et soyez conscients de toutes vos valeurs,de tout ce que vous pouvez accomplir suivant vos spécificités ! L'Amour certes est important, le combat pour la Lumière est absolument nécessaire mais il y a aussi la vie, vos comportements quotidiens, vos façons d’agir, de comprendre ! Ne vous laissez pas berner par de belles histoires ou par des histoires qui font peur ; soyez vous-mêmes, personne ne peut vous imposer quoique ce soit, personne. Allez chercher au plus profond de vous la solution à vos problèmes existentiels lorsque vous ne la trouvez pas ! Lorsque vous ne savez pas où est le réel discernement, demandez-nous ou allez le chercher au plus profond de vous-mêmes mais soyez aussi acteurs de votre vie, n’en soyez pas que spectateurs !

Nous, vos frères venant de toutes les parties de votre Univers, devant l’adversité, devant l’ombre, devant l’ignorance, ne sommes jamais vaincus, nous avançons, nous transformons, nous mettons la Lumière où existe l’ombre, nous avons une foi totale dans la Source. Mais si vous n’avancez pas de concert avec nous vous ne nous êtes pas utiles.

Nous vous avons dit maintes fois que ce que nous vous demandions avant tout c’est votre propre transformation et cela reste essentiel. Pour chacun d’entre vous la transformation ne sera pas la même, vous êtes tous des êtres extraordinaires dans votre diversité, dans votre façon de comprendre, d’aimer, de vous exprimer, dans vos désirs, dans vos passions. Vos différences vous ont déjà permis de beaucoup travailler, de beaucoup comprendre ; vous devez continuer et ouvrir de plus en plus votre cercle d’investigation. Vous devez aller de plus en plus loin pour mieux vous comprendre et comprendre la vie.

Si nous tenons ce discours c’est pour ne pas que vous restiez blottis dans les bras de la spiritualité car il faut ouvrir les bras à la vie. Nous-mêmes avons pour principe d’ouvrir les bras à l’infini. Préparez-vous réellement parce que bientôt les contacts se feront physiquement, et si vous ne vous êtes pas suffisamment préparés vous vous ferez berner, vous serez illusionnés par vos états passionnels, par vos désirs ainsi que par vos peurs.

Lorsque les portes sur l’Univers seront ouvertes (et cela arrivera très prochainement) beaucoup d’enfants de l’Univers viendront sur ce monde. Comment les reconnaître ? Comment être certains de ne pas se faire tromper, illusionner ?

La seule façon de ne jamais etre trompe, c’est d’être sûr de vous-mêmes, de ne pas vous faire illusionner par vos propres frères humains, de reconnaître la pureté, l’Amour, la sincérité, la bonté, la générosité, de reconnaître tout ce qui fait une différence entre les êtres servant la Lumière  d’où qu’ils viennent et les êtres servant l’ombre  d’où qu’ils viennent.

Nous pensons toutefois que vous aurez suffisamment de discernement et une meilleure conscience le moment venu pour ne pas vous tromper. Certes nous vous aiderons mais soyez prêts, regardez la vie, ne vous laissez jamais abuser par rien ni personne, suivez votre route, regardez la vie et vivez-la.

Nous envoyons sur ce monde des énergies ne provenant pas de  l’Univers mais venant de tous les vaisseaux de l’espace qui entourent votre monde. Ils projettent ce que vous pourriez nommer une énergie de lucidité, ils ouvrent des portes en vous-mêmes. Ces énergies vous donnent accès à d’autres parties de vous-mêmes, à d’autres capacités encore ignorées pour l’instant par chacun d’entre vous.

Pour pouvoir vivre pleinement ces transformations, pour pouvoir les accueillir sereinement, il faut rester alignés, il faut évacuer tout ce qui n’est pas utile, toutes vos petites broutilles comme les soucis, la tristesse, il faut être libres, libres de recevoir, libres de vous transformer pour pouvoir mieux  donner. »

Ils me montrent une image, c’est une multitude de vaisseaux de Lumière, dorés et cerclés de blanc. L’intérieur est doré et autour il y a comme une aura blanche. De ces vaisseaux part vers la Terre beaucoup de lumière violette. Ils me disent :

« Cette lumière violette que nous émettons vers vous absorbe et dissout une grande partie des ondes à basses fréquences qui inondent votre monde actuellement. Nous pourrions dire qu’elles les dissolvent, mais celles-ci  sont sans arrêt renouvelées par ceux qui veulent vous empêcher de vous éveiller et nous faisons en quelque sorte le contrepoids.

Nous ne vous oublions pas, nous sommes présents, mais avant que nous intervenions réellement sur votre monde il faut que vous ayez fait vos preuves, vous aussi, et montré votre désir profond de transformation et votre volonté d’avancer.

N’oubliez pas qu’il suffit parfois de peu de choses pour qu’un monde se transforme, pour qu’un monde qui était encore dans l’ignorance s’éveille à la clarté de la vie, à la compréhension, pour qu’un monde qui était dans la violence s’éveille à la fraternité.

Alors sachez, vous que nous aimons tant, que l’équilibre se crée toujours dans l’Univers. Une planète comme la vôtre, très grandement soumise, pour l’instant, au déchaînement des forces de la lumière sombre, est rééquilibrée en permanence par ce qui émane de nous, de nos vaisseaux, et aussi par ce qui émane de l’Univers, de la Source.

Nous devons cependant laisser faire certaines choses pour que les êtres humains comprennent, pour qu’ils ne recommencent pas les mêmes erreurs et qu’ils sachent où ils iront après cette vie, parce que beaucoup disparaîtront. C’est un moment crucial de la vie de votre planète et de tout ce qui vit sur elle. C’est un moment crucial pour l’évolution des âmes, c’est un moment crucial pour l’évolution de votre Univers.

N’oubliez jamais que vous êtes reliés à tout l’Univers ! Vous faites partie du tout. Il n’y a qu’une toute petite parcelle de ce que vous êtes qui œuvre l’espace d’un temps infime sur la planète Terre pendant que d’autres parties de vous oeuvrent parfois dans des lieux merveilleux, ou encore dans des lieux qui s’éveillent à la vie et qui sont donc plus sombres.

Vous êtes si proches de nous ! Vous êtes avec nous. »

Je vois tous ces vaisseaux, je n’en ai jamais vu autant,  et toujours ces rayons bleus, violets, il y a même une couleur que je ne connais pas. Ce sont comme des phares de lumière qui sont projetés sur notre monde. Il y a aussi une très grande activité. Ils me montrent maintenant un vaisseau gigantesque, presque aussi grand qu’une planète. Il y avait très longtemps que je ne l’avais pas vu, il est toujours très lumineux, très attirant par l’énergie qui en émane! Des petits vaisseaux comme ceux qui entourent la Terre entrent et sortent sans arrêt de cet immense engin.

Je ne vois pas les êtres mais je les ressens, je ressens leur puissance, leur force, leur équilibre, leur Amour, leur joie. C’est merveilleux de savoir, de ne jamais être dans l’erreur ! Ces êtres ne sont jamais dans l’erreur parce qu’ils se servent de toutes leurs capacités. Je suis connectée télépathiquement à eux, je n’entends rien mais je ressens ce qu’ils sont. J’aimerais tellement pouvoir être comme eux, ne jamais me tromper dans mes pensées, dans mes actes, dans mes sentiments ! Ils me disent :

« L’homme de demain sera ainsi car il aura récupéré la totalité de ce qu’il est réellement. Il sera télépathe, il sera « voyant », il aura la capacité de percevoir au-delà de la vision humaine et de ce fait il saura qu’il ne se trompe pas. Ce qui afflige le plus notre canal c’est la fourberie, le mensonge, la violence, tout ce qu’elle n’arrive pas à accepter, tout cela appartient à ce monde ou aux mondes peu évolués comme le vôtre mais dans les mondes futurs cela n’existera plus.

 Imaginez-vous un monde d’où le mensonge, la fourberie, la violence et la perversion sont absents, un monde de paix, de sérénité, de fraternité, de bonté, de beauté, de joie, d’Amour ! Tout cela vous est promis, travaillez encore et encore afin que cela arrive le plus vite possible.

Ayez toujours de la compassion pour ceux qui sont encore dans la violence, dans le mensonge, dans l’ignorance, pour tous ceux qui sont encore endormis dans l’illusion, envoyez-leur l’Amour et la Lumière du Divin en vous.

Parfois, lorsque nous vous regardons vivre, lorsque nous vous voyons souffrir, nous avons tellement de compassion pour vous ! Nos aimerions tant calmer vos souffrances et nous savons que nous pourrions le faire si facilement ! Cependant cela ne nous est pas encore permis. Nous nous réjouissons de vos joies, nous souffrons de vos souffrances, pas de la même façon que vous mais cela est tout de même une souffrance pour nous. »

Je vois encore ces vaisseaux magnifiques et si grands. Ils me disent :

« N’oubliez pas le deuxième soleil ! »

Je ne sais pas ce que cela veut dire !

« N’oubliez pas le deuxième  soleil !. »

Je ressens tellement l’Amour de nos frères ! J’aimerais tellement être avec eux ! Ils me disent :

« De plus en plus nous vous enseignons dans votre sommeil, de plus en plus nous travaillons à vous reconnecter à vous-mêmes mais pour l’instant, nous ne vous donnons qu’une toute petite possibilité d’accéder à votre transformation, car une trop grande lumière ou une trop grande compréhension de ce que vous êtes, de ce que vous devenez pourrait être fatale à votre équilibre et à votre vie. Tout doit être fait avec Sagesse ! » 


Cours N° 15 - La culpabilité

« Chaque être humain qui programme sa vie en ce monde commet obligatoirement des erreurs. Parfois, selon ce qu’il est, ses désirs, il quitte la ligne droite pour suivre des voies parallèles, mais au plus profond de lui, son âme l’incite à retourner sur le bon chemin. Parfois aussi, sur ces voies parallèles, l’âme incarnée commet des actes, a des pensées ou des comportements qui ne sont pas en harmonie avec ce qu’elle est en réalité ou avec ce que l’être profond est en réalité. L’être se laisse parfois déborder par son environnement, par ses désirs, par ses illusions et aussi par l’énergie très puissante de l’ego.

Chemin faisant, les erreurs succèdent aux erreurs. Au départ, l’être qui chemine n’a pas forcément conscience d’être dans l’erreur, puis petit à petit, lorsqu’il se rend compte de la souffrance qu’il a générée pour lui-même et pour les autres, un sentiment de culpabilité très puissant, très profond naît en lui. Ce sentiment de profonde culpabilité s’étoffe chaque jour, et rien ni personne ne peut l’annihiler, tant que celui qui a généré ce comportement ne le supprime pas lui-même.

Pour qu’il puisse se comporter ainsi, il est nécessaire que des prises de conscience successives aient lieu. Celles-ci naissent parfois suite à des difficultés matérielles importantes, ou de réels soucis de santé. Ce sont en fait des signaux d’alarme qui préviennent la personnalité qu’elle doit changer de comportement et surtout retrouver sa véritable valeur. Personne ne perd sa véritable valeur, elle est tout simplement oubliée. Tout au long de la route qui vous mène vers le Père, beaucoup oublient non seulement ce qu’ils sont au plus profond d’eux-mêmes, mais aussi l’essentiel, c’est-à-dire l’Amour total qu’ils doivent avoir pour eux-mêmes.

Nous en revenons à la culpabilité. Autrefois vous disiez : untel a soulagé sa conscience. Essayez de réfléchir à la signification de l’expression « soulager sa conscience » ! Vous ne pouvez la soulager qu’en prenant conscience d’avoir suivi une mauvaise route et d’avoir commis des erreurs, et surtout en ne culpabilisant pas pour ces erreurs. Chaque être humain cheminant sur ce monde commet une multitude d’erreurs. Ce n’est pas grave en soi. Ce qui l’est, c’est de cristalliser sur ces erreurs, de les nourrir en permanence, car elles arrivent à vous gâcher  la vie, à vous faire vous détester.

Vous devriez pratiquer tout le contraire, c’est-à-dire envoyer beaucoup d’amour sur ces erreurs et dire : « j’ai agi ainsi, mais je l’ai fait avec le niveau de conscience que j’avais à ce moment-là. Actuellement j’ai changé de niveau de conscience, je change de comportement et j’éclaire tous les coins d’ombre qui sont encore en moi. Je me pardonne totalement pour tout ce que j’ai pu faire pendant cette existence, parce qu’une grande partie était programmée. Bien sûr, j’aurais pu dépasser la programmation, mais je n’en ai pas eu la capacité sur le moment. Maintenant que je comprends pourquoi j’ai agi de cette façon, qu’il était difficile de s’y soustraire parce que cela faisait partie de ma programmation de vie,  je me pardonne totalement pour mes égarements, je me pardonne pour mes erreurs, je me pardonne pour tout l’Amour que je n’ai pas pu me donner et donner à ceux que j’aime. Je m’en remets totalement à l’énergie divine qui transformera mon être, qui illuminera ma vie. »

Il est beaucoup plus facile que vous ne le pensez de vous pardonner pour la souffrance que vous avez pu occasionner à d’autres et de pardonner aux autres pour celle qu’ils ont pu vous faire subir. Dans une existence, il n’est pas facile de vivre sans faire souffrir peu ou prou ceux que vous aimez. Dès que vous comprenez cela, vous vous déresponsabilisez.

Pendant son passage sur la Terre, un humain traverse plusieurs niveaux de conscience. Ces divers niveaux de conscience devraient lui permettre d’annihiler complètement toutes ses erreurs, ses incompréhensions. Malheureusement, les hommes fonctionnent ainsi : souvent inconsciemment, ils se punissent en permanence pour leurs actes. C’est une très mauvaise solution. La meilleure est d’éclairer tout ce que vous n’avez pas accompli en harmonie avec votre âme, avec votre conscience, de projeter beaucoup d’amour sur tous ces actes qui ne correspondent pas à ce que vous désirez dans votre existence, et de vous déculpabiliser totalement pour toute action commise, toute parole prononcée.

Souvent, les hommes se croient plus « mauvais » qu’ils ne sont, donnent de l’énergie à cette pensée et arrivent à s’en convaincre. Ils s’emprisonnent dans cette notion d’eux-mêmes complètement erronée.

Nous disons donc à chacun de vous : quelles que soient vos erreurs dans vos paroles, dans vos pensées, dans vos actes, déresponsabilisez-vous complètement pour vous rendre libres, libres de continuer la vie d’une façon beaucoup plus légère, beaucoup plus harmonieuse. Tout ce que vous avez vécu est vécu, apprenez donc à mieux vivre les moments qui vous restent dans cette incarnation. Apprenez à couper totalement avec un passé pesant. Il ne vous appartient plus, il a été vécu, quoi que vous ayez pu faire, dire, ou penser.

De toute éternité, la seule énergie vers laquelle vous devez tendre de toutes vos forces est l’Energie Amour, cette énergie qui transforme toute souffrance, qui guérit toute maladie. Cette énergie bien dirigée en vous et autour de vous peut faire des miracles. Apprenez à vous aimer. Mille fois, dix mille fois, cent mille fois nous vous l’avons répété.

APPRENEZ A VOUS AIMER, C’EST UNE DES CLES ESSENTIELLES DE VOTRE EXISTENCE. Tant que vous n’aurez pas complètement intégré cela, compris la valeur et la puissance de ce que nous vous disons, vous trébucherez, vous souffrirez, vous tomberez malade, vous vous révolterez.

Lorsque vous vous aimez, vous vous pardonnez totalement vos erreurs. Lorsque vous vous aimez, vous aimez tous les autres, vous aimez et vous pardonnez à ceux qui vous ont  fait souffrir. Vous vous libérez de chaînes dans lesquelles vous vous êtes emprisonnés.

Vous ne comprenez pas toujours que ces sentiments de culpabilité et de non-pardon détruisent votre véhicule, votre corps cependant si parfait. Vous le nourrissez d’une énergie dont il n’a pas besoin et qui le détériore. Faites donc machine arrière, nourrissez-le d’une énergie qui va le régénérer en permanence. Si vous avez conscience de cela, appliquez-le au quotidien dans votre vie.

Sachez que beaucoup de vos maladies viennent d’une non-acceptation de ce que vous êtes ou de ceux qui vous entourent. Nous vous avons déjà dit que la maladie reflète souvent un mal-être, un mal vivre, un manque d’amour pour soi et pour la vie.

Nous aimerions vous faire comprendre à quel point la vie est importante, combien votre rôle sur ce monde est important et combien vous n’avez pas le droit de vous perdre, de vous détruire. Une personne qui se perd, qui se détruit, attire à elle, par loi de résonance, d’autres personnes faibles qui peuvent la suivre dans son sillage. Par contre, une personne qui rend grâce et hommage à la vie en permanence, qui rayonne la Lumière et l’Amour Divin attirent beaucoup d’êtres ayant le même état d’esprit, les mêmes affinités, cela crée un pôle d’ancrage d’Amour, de Lumière et de rayonnement considérable. »

Ils me disent encore :

« Chaque jour vous mènera vers de nouveaux horizons. Chaque jour vous mènera vers une nouvelle compréhension. Ouvrez votre cœur en permanence pour intégrer tout ce que la planète, ce que chaque être et chaque vie de ce monde reçoivent également.

De nouvelles énergies vous seront transmises. Vous devrez les intégrer car elles vous permettront de vous éveiller chaque jour davantage à une autre conscience. Elles vous permettront aussi d’avoir accès à d’autres parties de vous-mêmes. Si vous êtes en révolte, soucieux, ces énergies viendront en vous mais vous ne les reconnaîtrez pas. Elles seront donc moins utiles pour votre éveil. Certes vous vous éveillerez mais avec un peu plus de retard. »

Ils me montrent la planète. En ce moment, elle est complètement perturbée par certaines énergies. On dirait des tornades et aussi des vents très doux, très pénétrants. Il y a beaucoup de choses qui se mettent en place. Ils me disent :

« Vous pouvez aider amplement à cette mise en place. Certes, les grands êtres incarnés ici et  ceux qui sont en quatrième dimension sont très actifs sur ce monde, mais vous devez considérablement les aider, car vous vivez et vous vivrez davantage le déchaînement de certaines forces, de certaines énergies qui ne veulent pas être absorbées par la Lumière. »

Je vois des couleurs violentes. On dirait l’égrégore de certains groupes d’humains et de non-humains. J’entends également des sons très agressifs, très déstabilisants, qui correspondent aux couleurs émises par ces groupes. Par contre, je perçois une harmonie parfaite de couleurs et de sons. Je pense que ce que je voyais devait être des cris de rage de certaines entités, de certains groupes qui ne veulent pas être absorbés, transformés. Ils veulent garder leur pouvoir, leur autonomie, et ils savent qu’ils ne l’auront plus sur ce monde. Ils veulent cependant lutter pour en profiter jusqu’au bout.

« Sur le plan physique, ne soyez pas étonnés si vous prenez actuellement un peu de poids. Cela est tout à fait normal parce qu’il se produit des intégrations d’énergies très puissantes qui nourrissent votre corps physique. Vous avez aussi besoin de la nourriture qui est le « carburant » de votre véhicule. Cela se stabilisera. Ne vous lamentez pas. L’important n’est pas le poids que vous pouvez avoir, l’important est la façon dont vous vous sentez dans votre corps, dans votre véhicule.

Si vous sentez une joie profonde vivre en vous, si vous sentez la force et le rayonnement, peu importe votre poids. De toute façon, à plus ou moins brève échéance, vous serez  redimensionnés, c’est-à-dire que votre corps s’harmonisera, deviendra parfait. Nous ne vous disons pas de quelle manière, mais nous vous disons que c’est possible.

Même vous, humains, pouvez réharmoniser, redimensionner votre corps. Vous ne savez pas vous servir de la force gigantesque qui est en vous. D’ailleurs pour l’instant il est préférable qu’il en soit ainsi.

Au travers d’énergies nouvelles que vous intégrez de plus en plus, vous allez sentir beaucoup de transformations dans votre corps physique ainsi que dans la conception que vous avez de vous-mêmes et de la vie. D’un seul coup, tout vous paraîtra beaucoup plus léger, beaucoup plus simple, mais uniquement si vous vous êtes délestés de certains poids, de certaines chaînes.

Ce que vous vivez individuellement, votre Mère la Terre le vit, ainsi que tous vos frères humains. Certains l’acceptent avec bonheur, d’autres le refusent avec terreur, ce qui crée de grands conflits intérieurs qui se soldent par le décès du corps physique ou par une violence manifestée, un conflit extérieur qui s’exprime par beaucoup de souffrance, beaucoup d’incompréhension. 

Publié dans MESSAGES DES ANGES

Commenter cet article