L'ASTROLOGIE EN POÉSIE...signes d'eau

Publié le par Trafficante de poésies

 

POISSONS
20 février - 20 mars
SIGNE D'EAU

VOS PREVISIONS POUR 2007...
L'année 2007 sera importante sur le plan professionnel et rien ni personne ne pourra vous en détourner. Totalement investi dans votre activité professionnelle vous pourriez bien vous éloigner de vos proches... ou bien ce sont eux, qui s'éloigneront de vous ! Des changements dans la douleur pourraient bien s'effectuer, si vous n'arrondissez pas les angles. Des idées et des projets verront le jour, pour votre plus grande joie. En amour, soyez à l'écoute de votre partenaire car un sentiment de solitude pourrait bien vous ronger en fin d'année. L'été se passera sous d'excellents auspices.
  Quelque fois désespéré, triste, grognon
Parfois heureux, gai comme un pinson
Des angoisses, tu fais une indigestion
Elles sont pour toi une malédiction.
Un peu Poissons, un peu Caméléon
Tu possèdes un fort don d'adaptation.
Parfois très actif dans ta profession
Tu peux devenir apathique sans raison.
Manquant d'énergie et un peu d'ambition
Vite fatigué, il te faut des interruptions.
Poisson mystique attiré par la Religion
Tu n'as guère l'esprit de compétition

Poissons dévoué, tu as de l'intuition
Qui te donne des pouvoirs de guérison.
Tu souffres dans les conversations,
De certaines difficultés d'élocution.
Poissons touché par la flèche de Cupidon
Tu rêves d'amour rebelle aux tentations
Pour toi, la véritable communion
C'est aller à deux dans la même direction.
Poissons, les voyages sont ta passion.
Nomade, tu prendrais vite ton baluchon.
Voyageur de l'esprit ou d'exploration
Fataliste, ton dernier voyage sera le bon.

VOTRE POEME ASTRAL


Extrait du livre
de
Martine Boguet L'Astrologie Créative

 
POEME ASTRAL
DU PETIT POISSON
 


Bébé Poissons, placide nourrisson
Tu as été un enfant sans complication.
Sage, évoluant dans un océan d’émotions
Tu fus rêveur et tout plein d’illusions.
Un peu paresseux, tu n’aimes pas l’action
Tu crains les bagarres et les agitations :
Grand artiste, amoureux d’un papillon
Tu réclames tendresse et plein d’affection.
Gentil, agréable, un peu de soumission
Tu manques parfois d’esprit de décision
Bébé Poissons, placide nourrisson
Tu as été un enfant sans complication.
Sage, évoluant dans un océan d’émotions
Tu fus rêveur et tout plein d’illusions.
Un peu paresseux, tu n’aimes pas l’action
Tu crains les bagarres et les agitations :
Grand artiste, amoureux d’un papillon
Tu réclames tendresse et plein d’affection.
Gentil, agréable, un peu de soumission
Tu manques parfois d’esprit de décision.

Publié dans POÊMES

Commenter cet article