LE VERSEAU....

Publié le par Trafficante de poésies

Ça m'a rassuré de me lire astrologiquement...Consultez le vôtre en cliquant sur le lien à la fin....



LE VERSEAU
VOTRE CARACTERE

Votre devise de vie semble être la suivante : "Vivre et laisser vivre". Vous n'avez qu'une passion : mener votre vie comme vous l'entendez, en subissant le moins de contraintes possible et en profitant le plus possible de votre existence sur terre.

Vous n'êtes pas facile à décrire, car le Verseau est un monde de paradoxes et de contradictions. Parmi les "constantes" de votre caractère, citons l'extrême indépendance, le rejet des contraintes et des chemins battus, l'originalité de pensée, la curiosité d'esprit, l'esprit d'aventure.
 
Vous n'avez que faire du qu'en-dira-t-on, vous faites fi des conventions, vous affichez volontiers une tendance à l'anarchisme. Votre comportement non conformiste peut parfois prendre les allures de la provocation. En tout cas, vous vous plaisez bien dans la marginalité, vous aimez à ne pas agir comme les autres, à être original jusqu'à l'excentricité. Si quelqu'un a la prétention de vous diriger, de vous enfermer dans un carcan rigide, il risque fort d'être déçu, car vous êtes trop indépendant pour vous laisser faire.

Surtout, vous n'êtes pas l'un de ceux qui se prennent trop au sérieux ou qui se font tuer en défendant certains principes. C'est dire que votre sens de l'humour est poussé à l'extrême : vous savez vous moquer de tout et de tous, et tout spécialement de vous-même. Vous êtes, aux yeux de certains, un individu plutôt immoral, mais en réalité vous n'êtes qu'amoral et heureux de l'être.
Tout autant que le besoin de préserver votre indépendance, il faut aussi noter votre désir de vous singulariser. Cette volonté de vous démarquer de la foule peut se manifester très tôt et de mille et une manières, ce qui explique les outrances de langage, les allures qu'on pourrait qualifier de provocantes, un comportement souvent déroutant pour l'entourage.

Sur le plan des relations humaines, vous recherchez bien sûr la sympathie et la compréhension des autres. Vous êtes sincère, vous avez de la grandeur d'âme et le sens de la solidarité. Vous avez une certaine aisance dans vos contacts, évitant autant que possible tout affrontement direct. Mais ce qui est le plus saillant dans votre caractère, c'est votre grande tolérance : vous ne cherchez jamais à imposer vos attitudes, vos idées, vos convictions. Vous faites toujours preuve d'une grande souplesse et d'une grande compréhension des faiblesses d'autrui. D'aucuns pourraient vous accuser de laxisme, surtout lorsque vous êtes investi de certaines responsabilités, mais vous vous défendez en disant que vous respectez la liberté de chacun.
 
 
 
VOTRE POTENTIEL

Vous ne supportez ni la médiocrité, ni la monotonie. Si on vous laisse une certaine liberté d'action, vous pourrez donner le meilleur de vous-même. Au contraire, si vous vous trouvez enfermé dans un contexte trop rigide, avec des horaires trop contraignants, vous chercherez toujours à vous en libérer, et ceci n'est évidemment pas un gage de stabilité dans votre carrière professionnelle.

En tout cas, il y a chez vous beaucoup d'idées originales mais trop souvent laissées en friche si les circonstances ne favorisent pas le stade des réalisations. D'ailleurs, les idées vous intéressent plus que les faits, les projets plus que les réalisations.
 
Vous adorez éclairer les autres, et êtes capable de réussir dans ce qui fait appel aux tendances humaines et sociales. Tout ce qui permet de répandre des connaissances, de façonner des intelligences, de jouer un rôle de conseiller vous convient parfaitement.

Par votre vocation de bricoleur, l'astuce et l'adresse dont vous êtes doté, vous réussissez dans toutes les professions manuelles ou artisanales. Mais vous pouvez aussi parfaitement être l'ingénieur, le technicien, ou le technocrate, passionné de théorie, le chercheur par excellence. C'est pourquoi la voie scientifique vous est ouverte : vous pouvez réussir brillamment dans les domaines de la biologie, de la physique et de la chimie, de la médecine, de l'électronique, de l'informatique, de pratiquement toutes les technologies d'avant-garde. Vous vous intéressez aux vastes entreprises qui changeront l'univers : les média, les découvertes scientifiques - en un mot, tout ce qui peut entraîner une transformation du monde.
La satisfaction de vous sentir en avance sur votre temps, celle aussi de vivre quelque chose d'exceptionnel, peuvent vous attirer vers des réalisations inattendues, dans un champ encore inexploré. Il n'est pas rare que vous ayez du génie. Mais votre enthousiasme débouche parfois sur quelque chose de trop utopique

Sur le plan de la santé, le premier conseil qu'on peut vous donner est d'essayer de mener une vie plus équilibrée, plus régulière. Vous avez en effet souvent tendance à brûler vos forces dans l'excitation de la nouveauté, du changement, ou dans la passion de vos activités.monde.

La

Sur le plan de la santé, le premier conseil qu'on peut vous donner est d'essayer de mener une vie plus équilibrée, plus régulière. Vous avez en effet souvent tendance à brûler vos forces dans l'excitation

Fatigable, vous devez à tout prix éviter le surmenage. Vous êtes sujet aux vertiges, malaises et pertes de conscience soudaines. Émotif, vous pâlissez sous l'effet de la colère ou de la surprise.

 

La fonction physiologique la plus perturbée : la circulation sanguine, avec son cortège de varices, d'ulcères variqueux, d'hémorroïdes et, après l'âge mûr, de risque d'artériosclérose. Le coeur vous joue parfois des tours, par contrecoup de la nervosité et de la faiblesse des artères ou des vaisseaux - ou, si vous n'êtes pas raisonnable, du surmenage.

Selon la tradition astrologique, vous avez deux autres points faibles : le système nerveux et les membres inférieurs. Comme vous aimez mener un rythme de vie trépidant, vous êtes enclin à surmener votre système nerveux et à vouloir le stimuler par des excitants tels que l'alcool et surtout le café. Essayez de modérer cette tendance, car ni l'une ni l'autre boissons ne sont sans retentissement sur le coeur. Il pourrait à la longue en résulter de la tachycardie ou du moins certaines irrégularités dans le rythme cardiaque.

 

Vous devez à tout prix préserver votre sommeil, car vous y puisez une bonne partie de votre équilibre. Avec l'âge, vous apprendrez à exploiter vos insomnies de votre mieux, en vous instruisant, en lisant, en surfant sur l'Internet...

Vif et très adaptable, vous êtes également un optimiste, capable de voir le bon côté de toute situation. Si vous vous trouvez confronté à la maladie, vous vous mettez rapidement à chercher le moyen de vous en sortir. Cette mobilité ainsi que ce refus de vous enfermer dans le pessimisme et l'inquiétude, vous permettent de guérir dans les plus brefs délais et de ne pas conserver longtemps les séquelles de cette expérience difficile.

En général, vous attachez plus d'importance aux nourritures spirituelles qu'aux nourritures terrestres. Et comme, en plus, vous détestez la routine, l'uniformité, vous vous nourrissez de manière anarchique, en sautant des repas ou, au contraire, en grignotant toute la journée. Ce mépris absolu de la régularité peut devenir, à la longue, néfaste à votre équilibre physique et nerveux. Malgré votre horreur de la routine, efforcez-vous de prendre trois repas équilibrés par jour, de manger dans une ambiance calme et détendue. Et rien de tel, pour stimuler votre appétit, que des plats exotiques, dépaysants à souhait !

Le sport est une nécessité vitale pour vous, car il a sur vous des effets à la fois apaisants et euphoriques ! Après une bonne partie de squash ou de tennis, ou plusieurs longueurs de piscine en crawl ou en brasse papillon, vous vous sentirez épuisé mais détendu !

 

 

 

VOTRE COEUR

 

Dans le domaine sentimental, vous êtes plus cérébral qu'instinctif. D'ailleurs, vous estimez davantage l'amitié que l'amour, et c'est pourquoi une amitié amoureuse vous convient bien plus qu'un amour pur et dur et en règle avec la tradition.

Rien n'est pire pour vous qu'une vie terne, sans surprises. Vous vous ennuyez très rapidement, et c'est pourquoi vous adoptez volontiers certaines attitudes excentriques pour prouver à vous-même et aux autres que vous ne vous laissez pas encroûter dans la routine. Votre fidélité amoureuse est donc a priori plutôt flottante. En prônant l'amour sans contraintes et la suppression des tabous, vous pouvez sans doute effaroucher certains prétendants !

Charmeur en diable, vous êtes un célibataire très courtisé. Bien entendu, vous profitez pleinement de cette situation, puisqu'elle vous permet à la fois de conserver votre précieuse liberté et de ne pas souffrir de la solitude. Vous avez en effet le plus souvent peur de vous lier, c'est-à-dire peur d'aliéner votre chère indépendance, votre libre arbitre. Ainsi vous vous efforcez de préserver votre liberté le plus longtemps possible.

Mais il vous reste une solution raisonnable : le mariage d'amitié et de complicité, avec une personne intelligente et drôle, indépendante, dont vous partagerez le lit sans qu'il y ait jamais d'obligation pour personne, dans le plus parfait respect d'une liberté mutuelle ! Quoi qu'il en soit, vous préférerez toujours l'union libre au mariage traditionnel.


Même au bout de plusieurs années de vie commune, il arrive encore à votre partenaire d'être surpris par certaines de vos réactions. Possédant une personnalité à multiples facettes, vous êtes souvent imprévisible. De plus, original et anti-conformiste, vous rejetez les règles sociales contraignantes et les tabous. L'être aimé ne devrait pas vous demander de mener une existence conventionnelle, ou de vous soucier du qu'en-dira-t-on. Enfin, vous détestez les liens trop étouffants, dont vous chercheriez, tôt ou tard, à vous libérer ; c'est sur ce point que votre couple peut connaître des crises

 

 

Chaque être est unique. Ces propos n'indiquent que des tendances générales, qui sont confirmées ou infirmées par l'ensemble du thème astral.

 
http://miroska78.free.fr/Zoom%20sur%20les%20signes.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article