NOTRE ROMAN....9

Publié le par Trafficante de poésies




Pour la dernière fois
.

Ce fût probablement  la dernière fois que MMM lui faisait l’amour. Elle avait agit en femme dominatrice et  ''macha'', qui ne pensait qu’à  son plaisir. Il avait réservé une chambre pour la nuit mais au même prix qu’une pour une sieste. C’était décoré des années 90, petit lit double et TV seulement. Une  vraie  chambre de motel pour les voyageurs en repos. Mais ce n’était pas ça, sa déception. Il ne l’avait pas embrassé  depuis leurs deux dernières rencontres, il ne lui parlait que de ce qu’il avait vu et entendu à la télé. Son sarcasme de mauvais goût et enfantin lui tapait sur les nerfs. Elle allât même jusqu’à le traiter de fillette à cause de sa pudeur. Frileux à 0 degré Celsius il grelottait en émettant des cris aigus de chochottes genre : HOUHOUHOU!!!!   Plus elle observait ses réactions plus elle le trouvait féminin, pratiquement plus qu’elle. Ce qui provoqua en elle une toute autre attitude. Elle le désirait de moins en moins puisque la dernière fois qu’ils se sont vus, il a rejeté tout ses avances. Même de simplement s’embrasser à table dans un restaurant près de CHEZ ELLE!!! Il lui dit que pour lui c’était tout ou rien.

-Pas de titillement ni  tâtonnement que l’on ne puisse finir.

Qu’il dit!

TURN OFF TOTAL!!! 

Alors, rendu dans la chambre elle s’attendait à un élan de passion, qu’il l’embrasse au moins! Et non!  Il lui parlait de futilités, semblait nerveux, c’est à peine si il la regardait. Elle due pratiquement le supplier pour qu’il retire ses vêtements. Elle voulait regarder des films xxx, il refusât. Il s’installât prés d’elle tout habiller et regardait la TV. S’en était trop! La lionne en elle grognait, puis l’impulsivité la gagnât. Elle lui dit :

-Si tu ne fermes pas la télévision, je dors!

Il était quand même rendu 1h de matin et elle travaillait le lendemain à 10ham.

Il lui répondit :

-DORS!

-Quoi?!?.....

Avait-elle vraiment entendu cette réponse immature?

-Tu es sérieux?

-Je veux passer du temps avec toi, jasé, te regarder dans ta robe…

-JASER???

Qu’elle rétorquât.

- Tu me parle de TV!!!

-Puis, nous ne sommes pas ensemble pour jaser et apprendre à se connaitre puisque la dernière fois tu as été clair en me disant que tu ne quitterais  pas ta blonde et que nous sommes qu’amis.

-Je ne veux pas être ton amie, nous sommes amants. Ensemble pour se donner du plaisir, se désirer, pour jouir!

Qu’elle lui dit sur un ton assez dominant merci! Comme une enfant gâtée qui prend son ‘’nanane’’  pour  acquis.

Il fit son travail, elle avait perdue toute sa fougue, prit, sans donner et s’endormit, comme une égoïste.  Il eu droit à son orgasme que le lendemain matin au réveil. Une pénétration rapide, lubrifiée par de la salive….

Mais elle le méritait ainsi… De toute façon la flamme s’était éteinte.

Publié dans notre roman

Commenter cet article

Isabelle 15/04/2008 17:40

Mais quel honneur pour moi!!!

Anne Arseno, l'artiste multidisciplinaire, j'ai parcouré ton site quel cheminement!!!

Je m'empresse de t'envoyer un mail

Merci!

Anne Arseno 14/04/2008 22:58

Bonjour Isabelle,
J'ai perdu ton email..
et je vois aps ici ou le trouvez. tu veux bien m'écrire..

J'adore te lire!
Bonne journée
Anne Arseno

indigowoman 05/04/2008 22:23

tout à fait ! elle mérite mieux ! non mais !!!

Isabelle 05/04/2008 00:32

Tu l'a dis ma chérie!!!

indigowoman 04/04/2008 23:19

ben si c'est ainsi, il la mérite pas ! il sait pas ce qu'elle est ! il sait pas ce qu'il perd, pffff